Depuis le 1er janvier 2013, le cadre exigeant de la réglementation thermique RT 2012 s’impose aux maîtres d’ouvrage pour toute nouvelle construction de logement.
Ainsi le respect de la RT 2012 garantit, selon les critères constructifs actuels, la performance énergétique globale du bâtiment afin d’assurer le meilleur confort thermique à ses occupants.

La nouvelle réglementation thermique 2012 repose sur 3 niveaux d’exigence :

  • L’efficacité énergétique du bâti
  • La consommation d’énergie primaire
  • Le confort d’été

L’efficacité énergétique

Elle se mesure par l’indice Bbio qui précise l’impact de la conception du bâti sur  la performance énergétique, indépendamment des systèmes de production d’énergie retenus pour le logement.
Du fait de sa conception bioclimatique (bâtiment adapté au climat et à l’environnement dans lequel on souhaite l’insérer), une maison bioclimatique RT 2012 présente des besoins énergétiques limités en matière de chauffage, de refroidissement et d’éclairage.
Le résultat du calcul Bbio prend ainsi en compte des critères bio climatiques tels que l’orientation de la maison selon l’ensoleillement, l’importance des baies vitrées, l’inertie…

La consommation d’énergie primaire

carte_h1h2h3

Elle se définit par l’indice Cep, qui prend en compte notamment  les consommations énergétiques des systèmes de chauffage, d’éclairage, de rafraichissement de production d’eau chaude.
Le niveau d’exigence de cet indice est modulé selon la typologie du bâtiment, sa localisation géographique et son altitude. En moyenne, il doit être  < 50 kWhep/m2.
La consommation énergétique sera idéalement minimisée par la parfaite étanchéité à l’air du bâtiment et par un recours aux énergies renouvelables.

Le confort d’été

logo_rt2012_337x225

Définit par l’indice Tic, il limite l’inconfort d’été lié à la chaleur et le recours à la climatisation en privilégiant les matériaux et systèmes performants en inertie thermique.
Toute nouvelle construction résidentielle respectueuse de la RT2012 permet d’atteindre désormais au minimum le fameux label BBC (Bâtiment Basse Consommation), attestant de la faible consommation énergétique du logement.

La réglementation thermique 2012 n’est cependant qu’une étape pour parvenir aux objectifs définis dans le cadre du Grenelle de
l’environnement. En effet, d’ici quelques années l’instauration de la RT 2020 définira un nouveau standard de construction : les bâtiments à énergie positive (BEPOS) ; autrement dit des bâtiments capables de produire  plus d’énergie qu’ils n’en consomment pour leur fonctionnement.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Start typing and press Enter to search